Palimpseste - Charles Stross

Posted by with No comments

-L'histoire-
Pierce a été recruté par la Stase, une agence de contrôle temporelle qui agit dans l’ombre dans le but de protéger l’humanité et d’assurer sa survivance jusqu’à la fin des temps.  Mais alors que de difficiles épreuves attendent l’agent Pierce, il va se retrouver embarqué malgré lui dans les méandres des paradoxes temporels, vers un destin qui pourrait bien changer celui de l’humanité.

-Mon avis-
Avec ces tout justes 160 pages, ce court roman se dévore d’une traite. On est très vite happé par les aventures de l’agent Pierce et par cette histoire qui se déroule un peu partout dans le temps. Les idées développées par l’auteur sont bien trouvées et, si le principe de palimpseste temporel peut parfois donner mal à la tête à coup de paradoxes bien tordu, c’est pour notre plus grand plaisir.
Un roman intelligent qui nous transporte sans temps mort, une SF d’excellente facture qui mérite amplement son prix de l’imaginaire. Le seul défaut que je lui trouve concerne les intermèdes sur l'Histoire du monde, dont le côté Hard Science est parfois un peu trop poussé et un peu cryptique pour moi.
Si cela peut ralentir un peu le rythme de lecture, ça ne gâche en tout cas pas une histoire passionnante.

Ceux qui sauront - Pierre Bordage

Posted by with 5 comments
Ceux qui sauront - Pierre Bordage
J'ai Lu // 2010 (2008) // 318 pages

Malgré les diverses révolutions que la France a connues au cours de son histoire, en 2008 c’est toujours une monarchie totalitaire qui règne. Une monarchie répressive et violente qui interdit l’éducation du peuple et lui restreint l’accès à la technologie.

Dans ce monde, Jean est un jeune « cou noir », fils d’ouvrier et destinée à suivre les traces de son père. Il accepte difficilement sa condition et aspire à une autre vie, rêve d’un monde meilleur pour les siens et de liberté.

Clara est née du bon côté de la barrière. Son père récemment anobli, elle vit à Versailles, près de la cour du roi Jean qu’elle a même eu la chance d’apercevoir quelques fois. Elle vit, insouciante, en attendant qu’on lui choisisse un mari. Mais est-ce vraiment vivre, n’aspire-t-elle pas aussi à la liberté ?

Après les Guerriers du Silence et Wang, c’est pour moi la troisième incursion dans l’univers de pierre bordage. Et c’est une réussite, qui confirme tout le bien que je pensais déjà de cet auteur.

L’uchronie développée ici est intéressante. Une monarchie totalitaire de nos jours en France, ainsi que dans la plupart des autres pays du monde, à en croire la propagande royale. Même si une partie de l’histoire est assez prévisible, principalement concernant l’évolution des relations entre les deux personnages principaux, on s’attache malgré tout rapidement à eux et c’est avec plaisir que l’on suit leur cheminement et que l’on tremble pour eux au récit de leurs péripéties.

Le récit alternant les chapitres entre les deux protagonistes, on est très souvent en pleine frustration à la fin d’un chapitre, et forcé de continuer pour avoir le fin mot de l’histoire. Une fin qui, hélas, n’arrivera pas à l’issue de ce volume. Celui-ci se termine après de terribles événements sur une note d’espoir qui trouvera sa suite dans un prochain tome.

J’ai beaucoup aimé ce livre, car malgré le monde dur et parfois sombre qu’il dépeint, on trouve toujours une lueur d’espoir. Il y a toujours des gens de bonnes volontés qui sont prêts à changer les choses et à se sacrifier pour faire progresser l’humanité.

À travers son histoire, Pierre Bordage nous parle de technologies, de ces dangers, mais surtout de son énorme potentiel pour l’humanité. Je me rappelle encore une des conférences des Utopiales 2010 où il disait que la science était quelque chose de formidable, de même que ses progrès, à condition de ne pas en être les esclaves. (Les mots ne sont pas exacts, mais je pense que l’idée est là).

Un livre à lire, qui malgré ses quelques défaut vaut largement le coup pour l’évasion qu’il offre et les idées humanistes qu’il présente. Pierre Bordage sait raconter des histoires, aucun soucis et j’attends avec impatience de lire enfin la suite de celle-ci.

Le Maître du Haut Chateau - Philip K. Dick

Posted by with 6 comments
Le Maître du Haut Chateau - Philip K. Dick
J'ai Lu // 2009 (1970vo) // 317 pages

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu de K. Dick et j'avoue que ses petits délires psychotiques sur la réalité me manquaient. Le Maître du Haut Château étant un classique du Maître, il était temps que je m’y mette.

-L'histoire-
La seconde guerre mondiale ne c’est pas déroulée comme chez nous, en 1947, les alliés ont capitulés et c’est l’Allemagne et le Japon qui sortent grand vainqueur du conflit et se partage le monde. C’est dans ce monde d’après guerre que nous allons suivre les destins croisés de différents personnages, découvrant la vie américaine sous l’occupation japonaise et la guerre froide entre les deux puissance victorieuses.


-Mon avis-

Si il me fallait un mot pour décrire ce livre, ce serait déroutant.
L'uchronie décrite dans ce livre est très bien ficelé et nous entraine dans la vie de plusieurs personnages dont les destins sont tous plus ou moins emmêlé et relié à deux livres: la sauterelle une uchronie dans l'uchronie, et le livre des transformation, livre chinois très ancien qui règle le destin de très nombreuse personnes.
Les questionnements sur la réalité apparaissent petit à petit comme étant un thème principal du roman et celui-ci finit sur une révélation je dirais presque banale pour du K. Dick mais qui est toujours agréable.

Pas le meilleur de l'auteur pour moi, mais un roman intéressant tout de même et un classique de l'uchronie.
 
Voir aussi les avis du Naufragé et du Traqueur Stellaire

[RO] Le Roi Fantôme- R.A. Salvatore

Posted by with No comments
Ça y est, fin du cycle des transitions, cycle faisant le lien avec la nouvelle période des royaumes oubliés se déroulant un siècle après. il était temps que j'en arrive au bout, le prochain cycle devant arriver à la rentré en France.

-L'histoire-
8 années se sont écoulés depuis les événements tragiques de Luskan, et depuis que Drizzt et Regis ont fait leurs adieux à un Wulfgar enfin heureux et en paix avec lui même.
8 années de tranquillité qui s'achève alors que le Fléau Magique frappe de plein fouet les compagnons du Castel...


-Mon avis-
Que dire sur ce dernier tome des Transitions...
Long, lent et chiant. C'est ce qu'il me reste en mémoire alors que ma lecture de l'ouvrage date maintenant de plusieurs semaines. On a l'impression que Salvatore ne sait pas quoi faire. Une grosse partie du roman doit se passer sur une nuit et on a le droit à des scènes de batailles à n'en plus finir sans aucun intéret, des questionnement inutiles sur la nature du Fléau et au final, pas grand chose. Alors certes, il y a du changement à la fin du tome, et d'importance, mais que c'est laborieux pour en arriver là, l'inspiration semble se tarir au fil de cette trilogie et c'est dommage, cela aurait pu être le moyen de faire des adieux flamboyant aux compagnons de Drizzt mais non, c'est ennuyeux et c'est vraiment dommage...

Heureusement, la fin laisse entrevoir un peu ce que pourra être le futur pour Drizzt et ses très certainement nouveaux compagnons. Si Salvatore se réveil, cela pourrait donner quelque chose de bien.
La réponse très bientôt.

[RO] Le Roi Pirate - R.A. Salvatore

Posted by with No comments
Je poursuis mon rattrapage en attaquant cette fois le tome deux de la séquence des transitions. Une trilogie qui doit mener le lecteur jusqu'à la période d'après le fléau magique, situé environs 100 ans après les précédentes aventures de Drizzt et des autres héros des royaumes.


-L'histoire-
4 années ont passé depuis la signature du traité du défilé de Garumn et la paix bien que précaire qui règne entre les nains du Clan Marteaudeguerre et les Orques du roi Obould se renforce de jours en jours.
Alors que Drizzt décide de partir pour le Valbise en compagnie de Regis pour retrouver leur ami Wulfgar, des complots se trament dans la ville de Luskan qui pourraient changer le visage du nord...


-Mon avis-
C'est un plaisir de retrouver Drizzt après un premier tome des "Transitions" assez intéressant et qui amorçait un changement politique d'importance pour les Royaumes. Ici, l'évolution des personnages continue tranquillement, et l'on sent que cette saga amorce la fin d'une époque pour le groupe d'aventurier. Intrigues politiques et grosses batailles sont les éléments principaux de ce roman qui se laisse lire facilement même si il y à parfois quelques longueurs et passages sans grand intérêt. Certaines retrouvailles valent tout de même le coup, de même que certains adieu plus ou moins heureux.


Un roman en demi teinte mais qui laisse espéré le mieux pour le prochain tome qui devrait lui nous laisser face au terrible Fléau Magique qui changera à tout jamais la face des Royaumes.