All-New Wolverine #25 à #30 - Orphans of X

Posted by with No comments
All-New Wolverine #25 - #30 - Orphans of X
Tom Taylor & Juann Cabal

Daken, le fils de Wolverine/Logan et donc par extension le frère de Laura/Wolverine a été enlevé assez brutalement, comme en témoigne le bras qui a été retrouvé dans un coin. Laura décide donc de partir à sa recherche dans une quête qui va la confronter à une espèce de secte qui semble s'en prendre à la famille Wolvie et aux porteurs de facteur guérisseurs. Une histoire qui va amener Wolverine à se replonger dans ses origines et qui va la confronter à ses actions passés. 

S'il faut avouer que globalement on est pas vraiment dans une période faste concernant l'univers des mutants, il y a tout  de même une série qui sort du lot, c'est All-New Wolverine. On retrouve au commande le scénariste Tom Taylor que j'ai découvert sur le comics Injustice, adapté du jeu du même nom. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, il a rendu une copie de très grande qualité sur cette série. 
Et c'est encore le cas ici, alors qu'il a repris en main le destin de Laura Kinney, qui reprend le nom de Wolverine suite à la mort de Logan, et alors que le vieux Logan ne veut plus du titre (ouais, faut suivre). 

Et si depuis le début de la série Taylor est vraiment bon, il passe un cran au-dessus ici, et je pense que la présence de Cabal aux dessins n'y est pas pour rien. Il faut dire que malgré ses qualité scénaristiques, la série n'était pas particulièrement gâtée d'un point de vue graphique, c'est un peu la valse des dessinateurs et c'est bien dommage, mais avec cet arc, on a le droit à un superbe boulot. 

Le récit possède une certaine touche classique en confrontant Wolverine à ce qui semble être une secte haineuse mais ne se contente pas de faire du réchauffé, loin de là, sortant même d'un manichéisme simpliste comme on pouvait le supposer au début. Le passé violent de Laura est donc exploré de nouveau, offrant des moments forts et riches en émotions, mais cet arc aborde aussi le reste de la famille Wolverine et l'héritage de Logan, et de bien belle manière. 

Ce qui fait la plus grosse force de ce récit, c'est incontestable les dessins plus que réussi de Juann Cabal. Son trait fin est très précis, et il lui sert à illustrer des personnages d'une très grande expressivité. Les visages sont superbes, les émotions les traversent, les poses sont dynamiques. En plus de ça il proposent des cadrages originaux et innovant, des découpages qui sortent de l'ordinaire et des mises en scènes extrêmement vivantes. 
Si la série est très réussie depuis le début, on sans conteste affaire ici à son meilleur arc ! À lire !


[Comics] Rogue & Gambit #1 - #5

Posted by with 1 comment
Bon, dans ma tentative de faire revivre un peu le blog, je vais essayer de parler de nouveau de comics un peu plus régulièrement. Peut-être pas de manière très détaillé, ni toutes les semaines, mais je vais essayer de faire un petit focus sur un ou plusieurs titres lus dans la semaine ou le mois et qui m'ont marqués.


Rogue & Gambit #1 - #5
Kelly Thompson & Pere Pérez

Pour moi c'est LE couple de l'univers mutant, et probablement deux de mes X-men favoris. Si Rogue à été plutôt bien utilisé ces dernières années, notamment dans Uncanny Avengers, il faut avoué que pour Gambit (un temps le plus classe des X-men) a été assez malmené. C'est donc l'occasion ici de les rabibocher un coup et de redorer l'image de mon cajun préféré.
Le pitch est simple, des mutants disparaissent sur une île paradisiaque où ils se redent pour suiverent des thérapies, du coup Kitty décide d'envoyer Rogue et Gambit enquêter. L'occasion pour eux de suivre une thérapie de couple et donc de faire le point sur leur relation depuis le début.

Soyons honnête, c'est très loin d'être la série de l'année. C'est parfois gnangnan voir un peu mièvre et pas toujours très passionnant. MAIS, ça fonctionne totalement en jouant la carte de la nostalgie et en revenant aux bases des deux personnages et ça fait le boulot en remettant à plat leur romance pour repartir sur de bonnes bases, et c'est exactement ce que je voulais.
Si l'intrigue n'est pas forcément des plus palpitante, il y a suffisamment d'alternance entre romance, action, humour et aventure pour que l'on ne s'ennuie pas.

Côté graphique, c'est en demi teinte. Le trait est assez inégal, les compositions relativement classiques, même si quelques pages mettant en scènes un mélange de séquences passés et présentes sont très réussies. Quoi qu'il en soit, le dessinateur fait le boulot, et la colorisation rend le tout assez agréable.

Une mini-série qui contre toute attente s'avère donc assez réussie. Pas énormément d'originalité, mais c'est frais, léger et agréable, encore plus si comme moi l'on aime énormément le couple titre et que l'on attendait avec impatience de les voir enfin renouer !