Singularité - Stephen Baxter

Posted by with No comments
Singularité - Stephen Baxter
Pocket // 2012 (1992 1er Ed Vo) // 312 pages

Il y a quelque temps, j'avais lu et beaucoup aimé Gravité, le premier tome du cycle des Xeelees de Stephen Baxter. Celui-ci, malgré quelques facilités, offrait une aventure palpitante et ne sacrifiait pas son histoire face aux concepts science-fictif passionnant qu'il développait.

Le cycle de des Xeelees de Stephen Baxter semble présenter une histoire du futur s'étalant sur des millions d'années et offrant à chaque tome un récit indépendant développant un aspect de cette histoire.
Avec ce second volume, il aborde les voyages dans le temps, les trous de vers, la physique quantique et ses paradoxes, le tout sur fond d'invasion extraterrestre.

L'histoire de Singularité se situe sur deux lignes temporelles, séparées par plusieurs milliers d'années mais reliées par un trou de vers.
Dans le passé, l'humanité à colonisée son système solaire, fait reculer la mort, et se dirige vers un âge d'or scientifique.
Dans le futur, cette même humanité est tombé sous le joug des impitoyables Qax qui l'a réduite à des travailleurs exploités et à transformé la Terre en usine de production.

Le moins qu'on puisse dire c'est que l'histoire de ce second volume est proprement vertigineuse. Entre les hostiles Qax, les trous de vers qui se baladent dans le système solaire, les aller-retours dans le temps et l'ombre des inquiétant et mystérieux Xeelees, on à de la SF de haut vol.
Le récit est parsemé d'explication scientifiques, plus ou moins clair il faut l'avouer, qui peuvent autant passionner que rebuter. D'autant plus qu'elle ne sont pas toujours balancé avec la plus grande subtilité.
Si côté idées et "sense of wonder" on est servi, c'est malheureusement du côté des personnages que l'ensemble pêche. Ceux-ci sont le plus souvent utilitaire, manquent d'épaisseur, d'humanité et plombe un peu le récit.
Résultat, si l'on est ébahi par le côté épique et la grandeur de certaines scènes, il y a des moment où l'on aborde les évènements avec détachement et globalement, on ne s'implique pas avec nos héros.

Lecture en demi-teinte donc pour ce second volume qui m'a laissé un peu de marbre. Je continuerais tout de même d'explorer le cycle en espérant que les défauts de ce volume s'estompent en avançant.

[Star Wars] Sombre Apprenti - Christie Golden

Posted by with No comments

Aujourd'hui, retour en vidéo dans l'univers étendu officiel Star Wars avec un sympathique roman qui nous replonge dans l'une des périodes les plus riches de la franchise, La Guerre des Clones et qui met à l'honneur Assaj Ventress, l'ancienne apprentie de Dooku et Quinlan Vos, un Jedi qui à connu son heure de gloire lors de la publication de la série de comics Republic.






Chronique publié dans le cadre du challenge Summer Star Wars Rogue One.

http://rsfblog.fr/2017/06/21/summer-star-wars-rogue-one-cest-parti/

Du nouveau dans la PàL | Août 2017

Posted by with 4 comments

Et donc, est-ce que mes bonnes résolutions du mois passé ont tenues ?
Et bien oui, puisque la pàl à connu un +6, mais avec 1 roman  et 5 BDs ! Et j'en ai déjà lu 5 sur les 6 \o/ Je suis fier de moi je dois dire :)
Mais regardons ça de plus près.


Les Entrées :


- Orange tome 2 à 5 - Ichigo Takano

- Mars Horizon - Florence Porcel & Erwann Surcouf

- Celle dont j'ai toujours rêvé - Meredith russo

 

 

 

Les Sorties :




- Demain une oasis - Ayerdhal
Un roman court mais percutant. Ayerdhal nous dénonce l'hypocrisie occidentale dans la lutte contre la pauvreté avec un thriller de sf très prenant. Je regrette la fin un peu précipité et dont certaines résolutions semblent un peu facile, mais c'est très bon tout de même.

- Ainsi naissent les fantômes - Lisa Tuttle
Un excellent recueil de nouvelles fantastiques allant du glauque à l'onirique.
La plume est belle, les thèmes variés mettent de nombreuses femmes à l'honneur, que ce soit en abordant l'écriture, la maternité, la maladie, le langage. Un excellent livre dont les ambiances parfois très oppressantes sont superbement retranscrites.

- Singularité - Stephen Baxter
Un petit peu déçu par ce second volume du cycle des Xeelees. C'est le hard sf vertigineuse mais qui manque un peu d'humanité et de personnages consistant.

Orange, tome 1 à 5 - Ichigo Takano
Un petit shojo qui partait sur un petit concept sympa à savoir, une jeune fille qui reçoit une lettre de son moi du futur.
Loin d'être une simple histoire d'amour, la série offre des choses très chouette et surprenante. Je vais en reparler prochainement en détail (C'est écrit, reste à tourner...)

- Secret Wars - Jonhathan Hickman & Esad Ribic
J'ai enfin lu l'excellente conclusion du run d'Hickman sur les Avengers, bein qu'en réalité les liens sont étroit avec son travail sur les 4 fantastiques. On a du comics de super héros bien épique, bien héroique, des planches vraiment superbe, bref c'est du tout bon !