Les enfants de l'innommé - Brandon Sanderson

Nous avons toujours vécu au chateau - Shirley Jackson

Nous avons toujours vécu au chateau - Shirley Jackson
Rivages Noir // 2012 (1979Vo) // 240p

Allez, depuis le temps, je découvre enfin Madame Shirley Jackson et wahou, il était temps !

Mary Katherine, 18 ans, vit quasi recluse dans la grande maison de famille des Blackwood en compagnie de sa grande sœur Constance et de leur vieil oncle malade, Julian. Le reste de leur famille est décédé, 6 ans plus tôt, dans des circonstances qui nous seront dévoilés au court du roman et qui ont marqué psychologiquement pour certain, physiquement pour d'autres.

Cloitré dans leur domaine, seul Merricat sort deux fois par semaine pour ramener les quelques courses nécessaires à leur subsistance, des sorties difficile tant les villageois semblent éprouver une profonde aversion pour les survivantes de la famille Blackwood.

*  *  *

Par les yeux de la jeune fille sauvage et perturbée qu'est Merricat, Shirley Jackson va nous faire découvrir le quotidien des recluses, une partie de leur vie, et les traumatismes et paranoïas qui les étreint dans ce domaine oppressant qui se fait tour à tour refuge et prison.

Mais il va être difficile de prendre au mot ceux de Merricat tant on découvre au fil des pages une narratrice peu fiable, qui voit le monde étrangement. Entre ses rituels quasi magique, ses souhaits morbide, ses interprétations fallacieuse de la réalité, tout concours à poser une atmosphère malsaine.

*  *  *

C'est le malaise dès le début, entre les non dits qui flottent dans l'air de la grande maison, les paroles pleines de sous entendu des villageois croisés, les souvenirs tordus d'oncle Julian sur "cette fameuse journée" la quasi passivité éthéré de Constance et tout va en empirant vers un final flamboyant ou le grotesque de la populace se révèle dans son horreur, de même que la vérité glaciale tout juste susurrée et l'étendu du profond traumatisme et de la folie.

Shirley Jackson livre un roman magistral rempli de souffrance et d'une horreur mondaine, presque banale elle emplit de malaise et et le fait du début à la fin avec style. 

D'autres avis : Lune

Commentaires

  1. C'est une autrice qu'il faudrait que je prenne le temps de découvrir aussi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça vaut le coup, c'était vraiment un excellente lecture ! :)

      Supprimer
  2. Ca a l'air trop bien, j'aimerais vraiment découvrir cette autrice 🤗

    RépondreSupprimer
  3. Il faut que je lise cette autrice aussi. J'ai son recueil de nouvelles en ligne de mire pour un jour...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire