20 livres de science-fiction, fantasy et fantastique Queer

L'Arpenteuse des rêves - Estelle Faye

L'Arpenteuse des rêves - Estelle Faye
Rageot // 2021 // 352p
Livre lu en service presse via Netgalley

Après avoir découvert avec succès la plume d'Estelle Faye, je poursuis dans un registre différent puisqu'il s'agit non plus d'horreur mais de fantasy jeunesse. Mais si le genre est différent, la qualité est tout autant au rendez-vous !

Myrie survit difficilement dans la dure cité de Claren. Une ville construite en strates où les plus riches vivent dans la haute ville et les plus pauvres dans les bas fonds, exploité par les castes supérieures.

Mais Myrie cache un talent particulier, elle est Arpenteuse de Rêves, un don permettant de s'infiltrer dans les songes d'autrui et que l'on retrouve habituellement dans les classes les plus favorisées où il est scrupuleusement encadrée par l'académie.

Le quotidien de Myrie et de sa famille d'adoption faites de jeunes adoptées et de laissés pour compte va se trouver bouleversé par la multiplication d'apparitions spectrales et de cauchemars puissant qui vont profondément perturber le quotidien des habitants de la citée.

Entre son passée douloureux, sa lutte pour sa famille, le destin de la cité et une rencontre onirique à travers le temps, la jeune fille va avoir fort à faire !

*  *  * 

Une fois encore, il faut saluer la belle plume d'Estelle Faye qui donne vie avec talent à un très bel univers. Son style est évocateur, immersif et poétique et il transporte très efficacement dans cet univers.

Un univers qui est assez archétypal par certains côté mais qui s'avère très bien construit d'ailleurs. Les pauvres d'un côté, les riches de l'autre, dans une ville au bord de l'asphyxie pour cause de pollution et d'exploitation des ressources à outrance, une magie qui transcende les classes même si bien sûr les privilégiés ne le reconnaissent pas.

Un univers qui permet de servir une intrigue qui s'avère simple mais efficace et prenante, un récit d'émancipation, de remise en question de l'ordre établi, une révolution, et le tout est porté par une galerie de personnage des plus réussie qui donne beaucoup de cœur à cette histoire.

La famille d'adoption de Myrie est très attachante, et on se prend très rapidement d'affection pour cette petite bande de laissé pour compte qui mettent l'entraide et la solidarité au cœur de leur vie.

Estelle Faye livre un très bon roman de fantasy jeunesse qui offre une intrigue prenante, un univers onirique très réussi, une galerie de personnage qu'on prend plaisir à suivre et aborde avec simplicité et justesse des thèmes sociaux et écologique d'importance qui parlerons à n'en pas douter aux plus jeunes et moins jeunes.

 










Commentaires

  1. Intéressant, tu conseilles à partir de quel âge ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha bonne question, je sais pas trop parce que je lisais de l'adulte tôt mais vers 10/12 ans peut être

      Supprimer
    2. Je viens de le finir, je dirais (pour un bon lecteur) à partir de 9ans ça peut passer (ya des scènes violentes mais c'est pas "traumatique" comme parfois)

      Supprimer
  2. J'ai très envie de le lire! Les idées, la plume d'Estelle Faye, tout indique un beau moment de lecture.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup aimé qu'Estelle arrive à faire passer ce message écolo et social au beau milieu d'un roman plein de magie et d'aventure. Le tout sans avoir l'air moralisateur. Très très réussi!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire