Widjigo - Estelle Faye

Posted by with 6 comments

Widjigo - Estelle Faye
Albin Michel imaginaire // 2021 // 250p
Livre lu en service presse


Première incursion pour moi dans l'univers d'Estelle Faye avec Widjigo, et on peut dire que c'est réussi.

1793, Jean, jeune soldat révolutionnaire doit arrêter Justinien de Salers, un noble Breton. La rencontre va tourner à l'étrange quand Justinien propose au jeune homme de lui narrer un épisode important de sa vie au nouveau monde 40 ans plus tôt avant de se rendre.
On suit donc le récit étrange et perturbant de Justinien, et d'un groupe de survivant sur l'île de Terre Neuve en 1754 alors que secrets, monstres et morts semblent les suivre et s'accumuler...

*  *  *

Porté par un style riche et immersif, Widjigo nous plonge dans les territoires sauvages du nouveau monde avec talent. La plume de l'autrice décrit une terre hostile et reculés, une atmosphère poisseuse, brumeuse, loin de la civilisation et pose très rapidement une ambiance extrêmement oppressante. On se retrouve dans ce cadre en nombre réduit, Justinien et ses camarades d'infortunes étant rescapé du naufrage de leur goélette au large de Terre-Neuve, leurs destination première où ils se rendait pour enquêter sur la mort mystérieuse d'un cartographe.

Bien sûr, il n'est plus question pour eux que de survie à présent. Une survie qui, malgré les talents certains d'un forestier et d'une native sang mêlée, semble compliquée par la dégradation des circonstances. Cauchemars récurrents, visions, mort mystérieuse, présence insaisissable vont bientôt se mettre en travers de la réussite de nos personnages.

*  *  *

Des personnages qui sont d'ailleurs très réussi, car loin de se reposer uniquement sur le style et l'ambiance, Estelle Faye pose une galerie de personnages variés et intrigants. Ephraïm, le pasteur puritain plus hypocrite qu'on l'imagine, l'officier anglais, le jeune garçon survivant d'une expedition, Veneur le botaniste, et d'autres encore.

Chacun d'entre eux portent des secrets, qui se dévoileront au fur et à mesures, éclairant le lecteur sur les liens qui existent entre chacun, sur les raisons de ce qui leur arrivent.

L'intrigue resserré, presque un huis clos naturaliste fait doucement monter la pression et l'horreur jusqu'à un climax haletant et une révélation finale bien amené que le lecteur attentif aura pu repéré grâce à des indices savamment distillés.

Avec se roman fantastique horrifique alternant entre la Bretagne de 1793 et Terre-Neuve en 1754, Estelle Faye livre un récit de survie oppressant et angoissant ou l'ambiance poisseuse du cadre ainsi que les secrets inavoués des personnages captivent de bout en bout ! On frissonne, on est happé et fasciné par l'angoisse qui monte, par les légendes qui prennent vie et les morts violente dispensé à ceux qui au final méritent tous leur sort ou presque !

   

Autres avis: L’épaule d’Orion, Outrelivres, Fantasy à la carte, Lullaby, Yuyine, Celindanae, L'Ours Inculte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 commentaires:

  1. Il est noté chez moi, ça devrait me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les ambiance fantastiques et oppressantes, oui ! :)

      Supprimer
  2. Une lecture parfaite pour la période !

    RépondreSupprimer
  3. Adoré tout autant que toi. Quelle ambiance! J'ai adoré la montée en puissance de la tension, de la monstruosité aussi. Un grand roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! C'est savamment dosé, quelle ambiance !

      Supprimer