Sunstone, tome 1 - Stjepan Sejic

Posted by with No comments
Sunstone - Stjepan Sejic
Top Cow // 2014 // 128pages (vo)
Panini comic à sorti les deux premier tomes en VF

Aujourd'hui, on quitte les sentiers habituels de l'imaginaire pour l'érotisme. Pas de SF, pas de Fantasy avec ce comics, mais une romance lesbienne bdsm. Oui, je sais, mais ne partez pas, ça vaut franchement le détour !

Ally et Lisa se sont rencontrées sur internet, grâce à leur passion commune, le bdsm. Toutes deux ne sont pas très sociable, assez solitaires et rêvent de réaliser leurs fantasmes, Ally dans la domination et Lisa dans la soumission. A force de parler en ligne, elles finissent par bien se connaitre, et décident un jour de sauter le pas, de franchir la barrière numérique et de se rencontrer.
Ce premier tome va donc s'attarder à nous raconter le début de la relation non conventionnelle de Lisa et Ally. Sous la plume de Lisa qui a décidé d'écrire leur histoire, on va découvrir leur rencontre, l'apprentissage de la confiance qui est parfois assez difficile pour ses deux femmes assez solitaires. Leur goût particulier en matière de sexualité à  marqué leurs relations passés qui se sont toutes plus ou moins mal terminés, et c'est avec une pointe d'angoisse qu'elles décident de tenter l'aventure ensemble pour enfin vivre leurs fantasmes, gratter ce qui les démange comme elles disent (scratch a sexual itch en vo ^^).

On est pas ici dans une histoire racoleuse, puisque malgré le thème, ce qui est en fait au cœur du récit, c'est la relation d'Ally et Lisa. Évidement, ce volume n'est pas à mettre entre toute les mains puisqu'il s'agit d'un comics érotique, mais si les cases explicites et sensuelles sont légions, il n'y a rien d'outrancier, et une certaine pudeur est toujours présente, laissant beaucoup de place à l'imagination.
Ce qui fait que ce récit est très prenant, c'est aussi en grande partie l'humour. Si le thème abordé est sérieux et traité correctement, les deux héroïnes apportent beaucoup de légèreté, avec leur réflexions, leur attentes et leurs réactions.
Concernant la pratique du bdsm, on est ici loin des clichés et des fausses idées à la Fifty shades, l'accent est mis sur l'importance de la confiance dans une relation de ce type et sur la tendresse qu'il y entre les sessions, il ne s'agit pas d'une relation abusive, mais de deux personnes qui aiment des choses qui sortent de l'ordinaire et qui se sont trouvés.
Il s'agit de faire comprendre que oui, elles ont peut-être des envies un peu perverses, mais de toute façon, d'une manière ou d'une autre on est tous un peu pervers et qu'il n'y a rien de malsain à ça tant qu'il y a respect et consentement. Lisa décrit d'ailleurs Ally et elle comme des nerd du sexe, rien de plus.

Concernant la partie graphique, c'est un sans faute, les planches sont toutes plus belles les unes que les autres, la mise en page souvent classique, sort régulièrement des sentiers battus en proposant des compositions très originales et les couleurs chaudes choisis sont magnifiques.

Comme le dit Lisa, il s'agit d'une histoire qui possèdent une forte charge sexuelle, mais c'est surtout une histoire sur la nature humaine. Et c'est ça qui fait qu'on accroche à ce comics, ce sont ces deux héroïnes un peu asociales, qui ont du mal avec les relation humaines mais qui trouvent chez l'autre ce dont elles ont besoin. Elles sont attachantes (sans jeu de mots) et touchantes, et on se passionne pour leurs aventures. En somme, une très belle histoire, plsine d'humour et illustrée magistralement.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire