Un Océan d'Amour - Lupano/Panaccione

Posted by with 4 comments
Un Océan d'Amour
Scenario : Wilfrid Lupano
Dessins & couleurs : Grégory Panaccione
Delcourt/Mirages // 2014 // 224p

Cet article est publié dans le cadre de l'opération La BD fait son Festival sur Priceminister

Monsieur et Madame sont bretons. Lui, un petit bonhomme bougon et taciturne est marin pêcheur. Elle, grande femme replète et attentionnée est bigoudène, dentelle et crêpes n'ont pas de secret pour elle. Comme tout les matins, il part en mer, sauf qu'un concours de circonstances à commencer par la rencontre impromptue avec un gigantesque chalutier, bateau de pêche-usine inhumain va le perdre en mer. Ne voulant pas croire à la mort de son petit bonhomme de mari, Madame va prendre son courage à deux mains et partir à l'aventure pour le retrouver.

La première chose qui frappe à la lecture c'est bien sur l'absence de dialogue. Le livre est entièrement muet, pas de dialogues, pas de narration, et l'histoire est intégralement porté par le dessin de Panaccione. Avec un style oscillant entre l'enfantin et la caricature, il offre des cases détaillées aux environnements réalistes ainsi que des personnages d'une très grande expressivité. Tout passe par les visages et la gestuelle des personnages, et ceux-ci raconte l'histoire aussi bien que des mots pourrait le faire.

Entre humour et gravité, nous suivons les aventures improbables et hors du commun de ce couple attachant, séparé par les éléments et les circonstances. Portés par de nombreux rebondissements aussi drôle qu'inattendus, cette fable romantique et aventureuse aborde aussi des sujets plus grave. Entre dégazage de pétrolier, continents de déchets et surconsommation, cet BD d'apparence légère ouvre les yeux sur un état du monde et des océans.

Originale, intelligente et touchante tant dans le fond que dans la forme, cette découverte est une vraie réussite, une petite pépite d'humour, d'amour et de conscience.

Et puisqu'une fois n'est pas coutume il faut une note, c'est un beau 18/20 que j'attribue.

http://www.priceminister.com/blog/la-bd-fait-son-festival-2015-12976

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. N'est-ce pas ^^
      En tout cas c'est très chouette :)

      Supprimer
  2. C'est une très belle BD, il faut le dire ! Et entièrement muette, tout en faisant parfaitement ressentir les émotions au lecteur. (Dans le genre muet, il y a aussi Ziyi, que j'avais adoré)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha je note ça. Quand c'est bien fait, je trouve ça impressionnant les BD muettes. : )

      Supprimer