Les Chutes - Joyce Carol Oates

Térébenthine - Carol Fives


Térébenthine - Carol Fives

Gallimard // 2020 // 176p

J'ai envie de diversifier un peu mes lectures en termes de genre, du coup c'est avec curiosité que j'ai pioché à la médiathèque ce court roman mis en en avant sur une table.

Début des années 2000, nous suivons 3 étudiants aux Beaux Arts qui sont passionnés par la peinture, c'est à dire totalement à contre courant de ce qui se fait à cette période où la peinture est vue comme totalement dépassée et sans avenir.

On suit donc le parcours de Luc, Lucie et la narratrice au court de leurs 3 années dans cette école, à subir mépris et brimade, à s'accrocher à leur passion, à grandir dans leur art et à trouver leur voie puis après l'école.

J'ai aimé : 

Découvrir un monde artistique qui m'est très étranger.

Le regard sans concessions de l'autrice sur la violence du milieux dès l'école.

Le regard féministe sur la non présence des femmes artistes dans les cursus.

La dépiction critique de l'art contemporain, son hypocrisie.

J'ai moins aimé :

Le roman est court, très court, plutôt une novella, pleine d'ellipses, et c'est dommage car il gagnerait à être étoffé.

La narration à la deuxième personne. Un procédé qui ne fonctionne pas souvent avec moi et qui perturbe mon immersion dans le roman.

Les personnages trop peu caractérisé, presque utilitaires. 

Au final c'était court et intéressant, je ne regrette pas ce choix à l'aveugle qui m'a changé de mes habitudes et m'a fait passer un bon moment de lecture. Le texte à des qualités et les défauts cités n'entache pas l’intérêt.


Commentaires