[Star Wars] Leia : Princesse d'Alderaan - Claudia Gray

Posted by with 4 comments

Leia : Princesse d'Alderaan - Claudia Gray
Pocket SF // 2021 (2017 VO) // 397p
Livre reçu en SP à ma demande

Un nouveau roman Star Wars par Claudia Gray vient d'arriver chez nous, et comme d'habitude, je l'ai dévoré ! Après les excellent étoiles perdues (chronique ici), Liens du Sang et Maitre et Apprenti (Chronique ici) Claudia Gray s'intéresse de nouveau à la Princesse Leia Organa en abordant cette fois-ci sa jeunesse, avant Un Nouvel Espoir, et à un moment charnière de sa vie.

Leia Organa vient d'avoir 16 ans et elle va bientôt être officiellement intronisée héritière du trône d'Alderaan, mais afin d'y prétendre, elle doit, comme la tradition l'exige, se conformer à 3 épreuves. Les épreuves de l'esprit, du cœur et du corps qui ont pour but d'évaluer sa détermination et sa capacité à régner sagement et avec compétence. Et le roman va donc suivre sur quelques mois la vie de Leia au travers de ces épreuves. Orientations et exploration, missions humanitaire, et introduction au monde politique, voici les épreuves qui attendent notre princesse et qui vont la façonner tout au long de ce roman.

Le roman de Claudia Gray est un roman initiatique pur jus. Il nous introduit une Leia jeune, encore relativement naïve sur certains sujets, mais déjà pétri de sens du devoir et il va donc la faire passer par diverses étapes de formation qui vont la façonner pour l'amener vers celle que nous connaissons et la faire passer, parfois brutalement, à l'âge adulte. Pour cela, l'autrice introduit une galerie de personnages secondaire très réussie qui va graviter autour de la princesse. 

***

Au plus proche d'elle, il y a bien sûr ses parents. Bail Organa est fidèle à lui-même, à l'image que l'on en connait par les films et les séries, c'est un politicien juste, un père aimant, un homme qui doute malgré tout et qui cherche à faire les bons choix. Breha, la reine et mère de Leia est un ajout de qualité. On découvre vraiment pour la première fois ce personnage et il est des plus réussi. Elle porte de nombreuse qualités que l'on retrouvera plus tard chez sa fille, que ce soit sa détermination, son sens du devoir ou sa capacité à prendre des décisions difficiles quand elles s'imposent.

Avec ces deux personnages, Claudia Gray explore des questionnement sur les relations parents-enfants. Elle parle de la confiance donné et de la façon dont l'inquiétude peut parfois entraver cette confiance. 

Il y a aussi Amilyn Holdo, l'amirale de la résistance dont le courageux sacrifice sauva Leia et ses partisans dans Les derniers Jedi. C'est sa rencontre avec la princesse qui est abordé ici, dans le cadre du programme legislatif pour la jeunesse. Une rencontre amicale décisive, importante qui apportera beaucoup à Leia sur le plan personnel, mais aussi en terme d'alliance politique futur. La relation entre les deux jeune fille est intéressante et propose un bel exemple de sororité.

***

Qui dit roman young adulte initiatique, dit romance. C'est limite un passage obligé, et c'est bien traité ici. Leia rencontre Kier Domadi, un compatriote alderaanien qui comme elle suit le programme legislatif et bien que d'une classe sociale supérieur (parents universitaires), il aporte un contrepoint et des réflexions intéressante sur la monarchie d'Alderaan, mais aussi sur le rapport à l'empire, les conséquences des choix d'opposition et le prix à payer. La relation est bien gérée, crédible et le personnage est attachant.

Évidemment qui dit Leia dit aussi rebellion, et avec Bail Organa, ou Mon Mothma dans les environs, c'est un sujet qui devait être abordé. On assiste ainsi à l'introduction de la princesse à cet environnement et c'est l'occasion de s'interroger sur la manière de combattre un régime totalitaire, de se questionner sur les moyens d'actions. Le sujet de l'usage de la violence révolutionnaire est abordé avec justesse, bien qu'un peu superficiellement (oui, on reste dans du Star Wars hein c'est pas non plus un pamphlet gauchiste antifasciste) mais il permet de poser frontalement la chose tout en explorant ses conséquences. On sera parfois surpris par les radicalité d'opinions de certains personnages, celle-ce ne vient pas forcément d'où on l'attend et c'est suffisamment nuancé pour être intéressant.

Le roman de Claudia Gray est une vrai réussite, il offre un voyage formateur à un personnage incontournable, la confronte efficacement à de nombreuses épreuves transformatrice proposant ainsi un roman de passage à l'âge adulte prenant et réussi et dont les quelques ficelles et facilités n’entache jamais la qualité du récit. C'est un roman honnête et sincère, plein d'amour pour notre princesse de l'espace trop tôt parti et je défie quiconque de ne pas verser une larme à la toute fin.



4 commentaires:

  1. Autant les autres romans de la collection ne m'attirent que moyennement, autant, ici, avec Leïa, je suis nettement plus intéressée. Merci pour cette chouette critique qui m'éclaire et me donne envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha super ! :)
      Je suis ravi que ça te donne envie :D
      Si jamais d'autres lectures sur Leia te tentes, je conseille aussi Liens du Sang, de la même autrice qui se passe quelques années avant Le Réveil de la Force et qui nous montre une Leia en lutte avec les manigances politiques de la nouvelle république. C'est aussi très réussi :)

      Supprimer
  2. Merci pour ton avis ! Il y a vraiment de toutes les qualités dans les romans Star Wars ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a vraiment de tout en terme de qualité et même de sujet. Je trouve d'ailleurs l'offre plus variée depuis la reprise par Disney :)

      Supprimer