Les Jeunes Chevaliers Jedi - Kevin J. Anderson et Rebecca Moesta

Posted by with 3 comments
Petite plongée dans l'univers Star Wars "legends" avec cette série jeunesse en 14 tomes. Parue entre 1995 et 1998, la série ce centre principalement sur Jacen et Jaina, jumeaux et enfants aînés de Lei et Han, ainsi que sur leurs amis Tenel Ka et Lowbacca.
J'ai un attachement particulier à cette série que j'ai commencé quand j'étais adolescent et que je n'avais jusque là jamais terminé. Mais le confinement m'a fait retombé dans une frénésie de lectures Star Wars et ce fut l'occasion de relire la série et d'enfin la terminer.


Jacen et Jaina ont longtemps été mes personnages préférés de Star Wars. Rencontré quand j'avais à peu près leur âge, j'ai un peu grandit avec eux à travers cette série, celle du nouvel Ordre Jedi ou bien de l'Héritage de la Force et le destin tragique de Jacen.
quand on suit des personnages pendant 20 ans, on se lie fortement à eux et une des grosses difficulté lors du reboot de l'univers étendu Star Wars fut pour moi d'accepter que je ne verrais plus ces personnages évoluer.

Mais alors qu'en est-il de cette série ?

Hé bien on va suivre les aventures de nos Jedi en formation à travers différentes épreuves, aventures, et péripéties sur une période d'environ 3 ans. Au fil du temps on les verra évoluer, grandir et devenir des Jedi confirmés. La série peut se découper en 3 actes.
L'académie de l'ombre qui les voit affronter des vestiges de l'empire et une version miroir de leur académie Jedi peuplée de Jedi obscurs. C'est du classique Star Wars avec des imperiaux, des utilisateurs du côté obscur et il confrontera nos héros à leurs premiers choix, leurs premières épreuve et à la tentation du côté obscur.
L'alliance de la diversité, ou une organisation politique d’extraterrestre menée par une chef Twilek va se transformer en nazi en puissance anti humains malgrés son désir initial de combatre les injustices et discriminations dont les non humains sont victimes dans l'univers Star Wars. Une antagoniste aux motivations bancales qui montre une vision politique au mieux naïve de l'auteur.
Le retour du soleil noir enfin qui confrontera nos héros au retour de cette organisation criminel et les fera douter de leur père.

Évacuons tout de suite les points négatifs.

C'est à destination d'un public jeunesse et c'est daté. On sent qu'on est dans un monde pré Harry Potter où les publications jeunesse n'avait pas toujours un niveau d'exigence très élevé. Les intrigues sont très naïves, les situations tirés par les cheveux et les résolutions souvent trop faciles.

Il y a du bon en lui.

Mais tout n'est pas à jeter dans cette série, loin de là ! Car si les intrigues sont globalement bancales, il en va autrement de la galerie de personnages adolescent que nous offres les deux auteurices !
Déjà, on a la parité au sein du groupe principal, et les deux jeunes filles, Jaina et Tenel Ka sont loin d'être là pour faire de la figuration.

Chaque personnage est caractérisé, multi-facette et loin des clichés. Ils affrontent toutes et tous des épreuves difficiles, font parfois preuves de faiblesse, de force, bref iels sont  complexes et travaillés.
En plus de ça, ils évoluent sur le long terme et ça se voit. A la naïveté des début succède l'assurance de l'expérience et les premiers émois adolescent. Leurs relation sont bien écrites, on s'attache fortement à eux, et on apprécie de les voir grandir et s'affirmer chacun à leur manière. De ce côté là c'est une vrai réussite.

Alors est-ce que cette série vaut le coup ?

Diffic ile à dire, disons que ça dépend de ce que l'on cherche. Pour découvrir les début de Jacen, Jaina et Tenel Ka parce qu'on vient de lire le Nouvel Ordre Jedi et qu'on veut en avoir un peu plus sur eux, je dirais oui, pareil si on veut faire découvrir du Star Wars littéraire à un enfant.
Pour débuter l'univers étendu legends clairement non, comme je dis, c'est très jeunesse et c'est daté.








3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait partie des premiers romans SW que j'ai lu (enfin surtout le 1er qui était vendu au supermarché du coin et que je lisais quand ma mère faisait les courses xD), j'ai beaucoup d'affection pour ce cycle même si tu en pointes bien les limites. Ceci dit le tome où ils fabriquent leur sabre laser m'a beaucoup marqué, il est assez dur mine de rien pour du jeunesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un épisode marquant. C'est pour ça que j'ai pris beaucoup de plaisir au final à relire cette série, il y a malgré tout de bonnes choses dedans :)

      Supprimer