[Star Wars] I Am a Padawan, transmission et parentalité

Posted by with 2 comments

I Am a Padawan - Ashley Eckstein & Shane Clester

Little Golden Book // 2020

Nouvelle plongée dans l'univers Star Wars mais cette fois-ci par le biais d'un album pour les tout petits tirée de la collection My Little Golden Book, une collection qui à sortit un certain nombre d'album Star Wars pour les enfants dès 2 ans, notamment des adaptations des principaux films, mais aussi comme ici, des récits centrés sur d'autres personnages de la saga.

Cet album est illustré par Shane Clester, qui réalise un très beau travail, dans la continuité du style The Clone Wars tout en simplifiant un peu le traitoffrant de belle planches variées et colorées pour les petits.

Pour l'histoire on retrouve Ashley Eckstein qui est surtout connue dans l'univers Star Wars pour avoir doublé le personnage d'Ahsoka Tano, la padawan d'Anakin Skywalker, dans les différentes saisons des séries The Clone Wars et Rebels. Et cela tombe bien puisque que c'est bien d'Ahsoka qu'il est question ici.

L'album nous retrace simplement et succinctement le parcours de la jeune Jedi en formation et à travers une succession de scénettes nous parle des qualités, des épreuves et de la vie d'un Jedi, mettant l'accent sur l'altruisme, la confiance en soi, la coopération, etc.

Bref un vrai petit livre de motivation et de positivité pour les plus jeunes qui permet aussi d'en faire une porte d'entrée idéale pour faire ses "premiers pas dans un univers plus vaste."


Transmet ce que tu as appris

Et c'est là que j'ai envie de faire une longue digression sur la transmission de ses passions.

Ce n'est pas trop une révélation pour qui suit ce blog ou bien mes comptes sur les réseaux sociaux, mais je suis très fan de la saga Star Wars, et depuis début 2018 père d'une petite choupinette.

Depuis le moment où j'ai envisagé de devenir parent, la question de la transmission m'a pas mal travaillé. Pour plein de choses, mais principalement la lecture et Star Wars.

Pour la lecture, c'est en bonne voie puisque Minipuce possède déjà une bibliothèque bien remplie et est habituée à l'objet livre depuis ses tout premiers mois.

Nous lui lisons très régulièrement des histoires, et parfois elle pourrait passer des heures sur le fauteuil à nous ramener ses piles de livres.


Pour Star Wars, nous avons longtemps discuté et réfléchis avec ma compagne sur le moyen, le moment, les conditions de l'initiation à Star Wars (oui ça fait un peu culte mais... si, c'est un peu ça il faut avouer).

Nous sommes finalement arrivé à un consensus sur les conditions. Ce serait avec l'épisode 4 bien sûr et forcément dans l'ordre de production, donc 4,5,6,1,2,3, etc., le tout religieusement installés ensemble sur le canapé. Pour l'âge, hé bien... ça restait encore en suspens. Probablement entre 5 et 8 ans selon sa maturité, son intérêt pour les formats visuels long, bref, cela s'affinerait avec le temps.

Il y a un dicton qui dit "Avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants", qui signifie en gros que toutes les prévisions, les idée, les décisions prises avant la naissance de sa descendance vont de toute façon se heurter à l'indestructible mur de la réalité de la parentalité pour voler en éclats.

Car un enfant c'est en fait relativement imprévisible. On peut avoir de grandes lignes directrices pour l'éducation mais au final, la seule chose importante dans la parentalité c'est je pense l'adaptabilité. Au caractère, aux situations qui parfois nous empêche d'agir comme on le voudrait, nous font remettre en cause nos choix, etc., et il est illusoire et même très contreproductif parfois de s'agripper coûte que coûte à certaines choses juste parce que l'on avait décidé que "ce sera comme ça parce que c'est mieux et que sinon ça ira pas", parce qu'au final, lâcher du leste sur des principes permets souvent d'avoir des relations plus sereine, et c'est quand-même assez important (confinement et dessin animé à gogo, je pense à vous ^^).

Tu as fait tes premiers pas dans un univers plus vaste

Bref, je m'éparpille, mais tout ça pour dire qu'il y a une chose que je n'avais pas du tout anticipé dans mon merveilleux plan d'initiation à Star Wars, c'est à quel point j'en suis fan et à quel point cela imprègne ma vie quotidienne.

Je n'avais pas imaginé qu'en prenant mon café, Minipuce demanderait à 18 mois "quoi c'est" en pointant du doigts les illustrations de Stormtroopers sur ma tasse.

Je n'avais pas pensé qu'elle s'amuserait, à deux ans, à rester à côté de moi pendant que je monte un lego du vaisseau de Dark Maul et qu'elle reconnaitrait le personnage en figurine sur l'étagère, puis sur mon t-shirt. "c'est dak mol papa ?"

Je n'avais pensé non plus qu'elle s'amuserait à sortir les comics des étagères pour se poser et les regarder tranquillement pendant des heures.

Je n'avais pas envisagé que je lui donnerais quelques vieilles figurines pour jouer et qu'à maintenant 2 ans presque et demi elle serait capable de me dire Kenobi quand je dis Obi Wan, de reconnaitre C-3PO, Chewi, Yoda, Dark Vador et bien d'autres personnages de la saga.

Excerce ta volonté à renoncer à ce que tu redoutes de perdre

Ce fût compliqué quand je me rendit compte que je n'allais pas réussir à préserver son esprit de toute cette connaissance avant LE moment fatidique où enfin elle découvrirait Star Wars comme moi je l'ai découvert. Ce fût compliqué, et ça l'est encore un peu malgré tout, d'accepter que peut-être quand elle verrait l'empire contre attaque, elle saurait déjà qui est Vador pour Luke. Que la première apparition de Yoda ne laisserait pour elle aucun mystère sur l'identité étrange de ce petit être verdâtre et facétieux, compliqué d'accepter que son Star Wars, ne serait pas mon Star Wars.

Mais c'est dans l'ordre des choses. Déjà moi-même suis énormément influencé par la prélogie, et j'y ai un attachement que mes ainés, ceux qui m'ont initié à Star Wars n'ont pas eu de part notre différence d'âge. Car même si j'ai découvert Star Wars jeune, vers 7 ans, avec Un Nouvel Espoir, je n'avais que 16 ans quand La Menace Fantôme est sortie et toute cette nouvelle facette de Star Wars à durablement influencé l'attachement que j'ai pour cette saga.

Et depuis, cet univers c'est encore agrandit. Il y a de nombreuses séries animés pour tous les âges, plus de 10 films, une série en cours et d'autre en préparation et ma fille entre ainsi dans un univers plus riche, plus vaste, plus diversifié que celui que j'ai découvert, et en fait, c'est pour le mieux.

Non, je suis ton père

Son Star Wars sera différent du mien, son attachement à la saga aussi, si jamais il se crée d'ailleurs. Car on peut faire des tas de choses pour favoriser les goûts de nos enfants, les initier, leur proposer, mais au final, ils se façonnent, ils décident et font leur propres choix et mon rôle de parent et de l'accompagner sur cette voie, et pas de lui laver le cerveau (même si en lui donnant un petit sabre laser plastique à sa taille c'est un peu ce que je fais quand-même hein).

Et c'est pour ça que finalement j'ai décidé de lui acheter I am a Padawan. Parce que c'est une chouette porte d'entrée dans cet univers qui propose de beaux message. Parce qu'il est accessible. Parce qu'il met en scène l'un des meilleurs personnage de la saga, et que ce personnage est une jeune fille puissante, courageuse, altruiste, honnête, qui sait se remettre en question, qui grandit et évolue, bref un rôle modèle comme on en avait peu en réalité quand moi j'ai découvert Star Wars.

Et pouvoir lui montrer une Jedi à laquelle elle pourra s'identifier si elle le souhaite, un modèle d'héroïne inspirante vers qui regarder, bah ça vaut complètement le coup, parce que dans notre monde patriarcale, la principale chose que je veux essayer de transmettre à ma fille, c'est le courage et la force dont elle aura besoin pour grandir sereinement.

2 commentaires:

  1. Joli billet :)
    Et effectivement je suis à peu près sûr que tu risques de lever les yeux au ciel tout en versant une petite larme d'émotions quand ta fille te dira qu'elle adore Jar Jar Binks ou autre hérésie de notre génération xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha oui clairement ça va être ça :D
      Pour l'instant quand je lui lis ce livre qui termine par la question "Es-tu prêtes à devenir une Padawan?" elle me répond "Je suis pas une padawan, je suis M**** !, Je suis M**** chat !" Heu okay XD

      Supprimer