Terre Errante - Liu Cixin

Posted by with 2 comments

Terre Errante - Liu Cixin
Actes Sud // 2020 (2000 VO) // 80 pages

Le pitch est simple, le soleil doit se transformer en géante rouge d'ici 4 siècles. Pour que l'espèce humaine survive à ce cataclysme annoncé, les sociétés humaine s'unissent avec un seul but, construire des milliers de propulseurs pour stopper la rotation de la Terre, la dévier de son orbite et finalement l'envoyer dans le vide intersidéral à destination de Proxima du Centaure où 2500 ans plus tard elle ira tranquillement intégrer l'orbite de sa nouvelle étoile.

Ouais. Rien que ça. Alors déjà là, on a le cerveau qui explose en ayant lu ces quelques lignes, mais la réalisation étant du tonnerre, c'est pas fini.

Écrite en 2000, cette courte novella va s'attarder à nous raconter par le regard d'un enfant né peu de temps avant que la Terre n'entame son accélération, toute cette période de grand changement. La société qui évolue, avec notamment des personnes qui deviennent froides, presque sans aucun sentiment, ceux-ci étant devenu futile face à l'extinction programmé et la chance infime de s'en sortir.

On verra aussi comment une pathologie psychique, l'héliophobie se développe pour les terriens vivant du côté de la Terre perpétuellement dans la nuit

Ce n'est pas parfait, les personnages manquent d'épaisseur, sont parfois un peu caricaturaux et certains passages vont trop vite donnant une impression de fouillis.

MAIS ! En 80 pages, et pour peut qu'on fasse marcher sa suspension d'incrédulité Liu Cixin nous offre un voyage vertigineux sur une Terre au bord de la catastrophe. Il explore les changements drastique d'une société qui a pris conscience de son extinction quasi inéluctable et qui tend ensemble vers la survie. Et surtout il offre de purs moment de vertige science fictif, de "sense of wonder". Ça vaut le voyage !

 

 

2 commentaires:

  1. Très chouette novella, j'ai marché à 100 % pour ma part. Je te recommande le film à l'occasion, quand on éteint son cerveau on rigole beaucoup :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense essayer de jeter un oeil à l'occasion, ne serait-ce que pour voir en image certaines scène épiques :D (Haaaa, Jupiter)

      Supprimer