La Terre Bleue de nos Souvenirs - Alastair Reynolds

Posted by with 9 comments

La Terre bleue de nos souvenirs - Alastair Reynolds
Bragelonne // 2015 (1ère Ed. vo 2012) // 576pages

Bonjour à tous,
aujourd'hui c'est space opéra, avec un de mes auteurs favoris depuis ma découverte de la saga des inhibiteurs, Alastair Reynolds.
Chronique dans la vidéo ci-dessous :

9 commentaires:

  1. Je n'ai pas été totalement convaincue par cet opus. Il faut dire que je voulais découvrir l'auteur. Il est tant admiré et recommandé que je m'attendais à un défrisage en règle des moustaches.
    Trop d'attente. En revanche, j'ai hâte de lire autre chose de lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, dommage pour les moustaches :-/
      Si tu veux t'y essayer de nouveau mais sans te lancer dans un pavé de près de 1000 pages, je te conseilles le court recueil (deux novellas)Diamond Dogs, Turquoise Days. Les deux textes sont très différents l'un de l'autre (et différend de ce roman) et très bon j'ai trouvé :)

      Supprimer
  2. Hé mais tu m'as convaincue! :D J'ai plus qu'à le trouver d'occaz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en anglais évidemment :p

      Supprimer
    2. Ha cool ! je suis content de t'avoir donné envie ! :D
      Je ne l'ai pas encore essayé en anglais, j'ai l'un de ses livres non traduit qui traine sur ma pàl, j'essairé de le lire à l'occasion :)

      Supprimer
  3. Je l'ai beaucoup aimé comme toi. Moi aussi ça m'a fait plaisir cette SF très riche et très positive, ça change. Faut que je m'attaque à la suite d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir aussi que je me penche sur la suite, je suis curieux de voir comment l'histoire va évoluer :)

      Supprimer
  4. Je l'ai trouvé un peu trop long, comme un vaste intro à quelque chose de plus grandiose... Je n'ai pas encore lu le deuxième tome donc je ne sais pas si ça se vérifie ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne m'avait pas fait cet effet, puisque j'ai eu l'impression qu'il pouvait justement se suffire à lui même :)

      Supprimer