Star Trek - Legacy of Spock

Posted by with 2 comments

Star Trek - Legacy of Spock
Star Trek #55 - #58 // IDW // 2016 // 80 pages
Scenario : Mike Johnson // Dessins : Tony Shasteen

Parce qu'il n'y a pas que Star Wars dans la vie, et que j'aime aussi beaucoup l'univers de Star Trek, aujourd'hui on va s'attarder sur un arc en 4 épisode de la série régulière Star Trek. Je ne suivais pas du tout cette série qui a été lancé en 2011 et qui se situe dans la timeline alternative mise en place par le reboot de JJ Abrams en 2009, mais quand j'ai vu le nom de cet arc qui devait revenir sur la vie du vieux Spock du futur après le film de 2009, je me suis laissé tenter.

Suite à la destruction de Vulcain dans le reboot, le peuple de Spock est dispersé, très réduit et en quête d'une nouvelle planète. Le comics débute à la fin du film, au moment où le vieux Spock fait ses adieux à sa version jeune, et où il décide de faire ce qu'il peut pour aider son peuple, malgré sa volonté initiale de ne pas interférer dans le passé. Il offre donc ses services au conseil des anciens, pour les aider à choisir une planète correcte pour leur peuple. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu, le conseil le blâme en partie pour ne pas avoir pu empêcher la destruction de leur planète et il se retrouve exilé, interdit de contact avec les vulcains...
Mais il ne compte pas en rester là, et va se lancer dans un long périple pour protéger son peuple quoi qu'il en coute, et il faut dire qu'il va avoir fort à faire car malgré la mort de Nero, la menace romulienne n'a pas complètement disparue.

Bon trêve de suspens, cette histoire est une grosse réussite. On retrouve le Spock que l'on connaissait et aimait, loin du fade Zachary Quinto (désolé, mais quand je le vois, je vois Sylar, il est incapable d'avoir une autre expression que sa tête de Sylar pervers psychopathe... je ne le supporte pas...). Le personnage est dépeint à la perfection, sage, diplomate, œuvrant pour la paix mais n'ayant pas peur de l'action. Son périple va l'amener à redécouvrir des lieux bien connus, qu'il a déjà croisé par le passé et c'est l'occasion pour le scénariste de nous offrir de beaux flashback tirés de la Série Originale ou de Next Generation.
C'est clairement la nostalgie qui prédomine, pas forcément le regret de ce reboot, mais plutôt la nostalgie de Leonard Nimoy, car si le titre est l'héritage de Spock, c'est bien l'ombre de l'acteur qui plane dans ce vibrant hommage. 
Si l'histoire s'ancre dans le passé de l'univers Star Trek, elle regarde aussi vers l'avenir, car c'est bien de l'avenir des Vulcain dont il est question, et ce savant mélange entre les deux époques est parfaitement dosé, l'héritage de la saga aidant à construire le futur.

Une très bonne histoire donc pour tous ceux qui aiment cet univers, un bel hommage à un personnage extraordinaire, et à travers lui à un acteur qui ne l'est pas moins. D'ailleurs, je défie quiconque aime cette univers de ne pas verser une larme devant l'émouvant épilogue de cette histoire.


Participation N°2

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Si tu aimes Star Trek, c'est vraiment à lire ! :)
      Par contre j'espère que tu lis en anglais parce que la série n'est pas traduite il me semble.

      Supprimer