[Buffy] Moi F. 17 ans, tueuse de vampires

Posted by with 4 comments
Moi F. 17 ans, tueuse de vampires - Robert Joseph Levy 
Milady // 2013 // 183 pages (600pages)
Tiré de Buffy, intégrale 4

Tiré des ruines de Sunnydale, voici le journal de Faith Lehane. Il s'étale sur une période d'environ 6 mois, commençant quelques temps avant que Faith ne soit activé en tant que tueuse suite à la mort de Kendra.

Toute la première partie du roman va se concentrer sur la vie disons standard de Faith. A cette époque elle vit à Boston, et le surnaturel n'a pas encore fait irruption dans son monde mais elle n'a pas besoin de ça pour crouler déjà sous les problèmes. Père absent, mère alcoolique qui n'a pas un rond, ne s'occupe pas d'elle et enchaine les fréquentations plutôt louches. A cela on peut rajouter des accès de colère et de nombreuses et violentes bagarres. Souvent pour se défendre des brimades et attaques mesquines de son entourage scolaire. Alors qu'elle tente de tracer sa route au milieux de tout ça, elle se met à rêver d'un autre temps, de monstres et de choses étranges. Les mémoires de Faith vont ainsi nous mener à travers son univers, jusqu'à la rencontre avec sa première observatrice et son éveil aux pouvoirs de l'élue. 

L'intrigue du roman est assez classique, Faith est une âme perdue, une pauvre gosse qui s'en est pris plein la tronche toute sa vie, qui a affrontée coups et trahisons sans broncher, rendant les premiers, encaissants les secondes. Tout cela à bien sûr contribuer à faire d'elle le personnage que l'on découvre dans la troisième saison de Buffy, tête brûlée, inconsciente et sans attaches. Mais si l'histoire est classique, elle n'en est pas moins prenante pour qui s’intéresse au passé du personnage, car on est plongé ici en plein dans les tourments de son esprit et le style sans fioritures de l'auteur le rend bien.

La couv VO pour le plaisir ;)
Vers la moitié du roman, enfin, Faith rencontre sa première observatrice. Pour qui connait bien la série, on ne peut s’empêcher d'appréhender la suite car l'on connait déjà le destin tragique qui l'attend.
Nous avons droit ici à toute la formation de Faith, à sa prise de pouvoir, de confiance grâce à ce mentor qui crois en elle comme jamais personne n'y avait cru.
Cette seconde moitié nous introduit progressivement au monde des ténèbres et c'est agréable de voir Faith faire ses premières armes et apprendre, parfois à la dure, le métier ingrat de tueuse. L'auteur profite aussi de cette partie pour glisser quelques clins d’œil rares mais appréciables pour les fans.

Une belle réussite que ce roman Buffy. Bien sûr, il s'adresse avant tout aux fans de la série, mais si c'est le cas on en a pour son argent avec une histoire prenante qui éclaire sur la passé d'un personnage vraiment intéressant. Le côté journal intime est très agréable, la narration étant dynamique et fluide.
Un bon roman de licence en somme et une page passionnante du buffyverse. 
Participation N°XX

4 commentaires:

  1. En tout cas en bonne fan de Buffy ça me donne envie :D

    RépondreSupprimer
  2. Au niveau de l'écriture, comment c'est ? C'est pas trop moyen ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le style est simple mais pas désagréable, bien au-dessus des quelques novélisation d'épisodes que j'avais lues à l'époque de leurs sorties.
      Je m'attendais à un truc pas terrible et j'ai été surpris de voir que je le dévorais :)

      Supprimer