Anthologie Utopiales 2014

Posted by with 6 comments
Anthologie Utopiales 2014
Actu SF // 2014 // 416 pages

Vu que la nouvelle édition des utopiales arrive dans quelques jours, il était temps que je me penche enfin sur l'anthologie de l'édition 2014.
Une édition qui était placée sous le signe de l'intelligence, une belle thématique qui avait de quoi flatter l'égo des lecteurs de SF. Mais qu'en est-il des textes réunis ici ?

Chaperon - Laurent Genefort
Une nouvelle de Space Opéra qui possède un fort parfum de vieux pulp et offre une histoire vertigineuse de conscience galactique ! Rien que ça.
C'est vraiment très sympa et ça me rappelle que j'ai Omale depuis 2 ans sur la PàL...

Fe6 !! ou La Transfiguration de Bobby J. Fischer - Léo Henry
Une nouvelle qui nous entraine dans le monde des échecs de haut niveau, et qui va nous parler d'une de ses figures les plus importantes, le champion Bobby Fischer. Un texte érudit qui met en contact avec une figure passionnante bien que complètement folle, et qui va lorgner avec succès du côté de Philippe K. Dick. Un très bon texte dont le seul défaut est à mon avis sa composante science fictive qui arrive comme un cheveu sur la soupe pour expliquer ce qui ne demandait pas d'explication. L'incertitude et la sombre paranoïa développées par Léo Henry étaient bien suffisantes à mon sens.

En sommeil - Jo Walton
Une biographe travaille sur la création de la simulation virtuelle de son sujet. Un texte très plaisant à lire qui parle d'IA et de révolution.

L'évangile selon Artyom - Dmitry Glukhovsky
Situé dans l'univers de Métro 2033, la nouvelle pose un univers apocalyptique qui semble intéressant,  mais il m'a semblé passer à côté de certaines choses. Je pense que si j'avais lu Métro 2033 j'aurais plus apprécié ce texte plein de mélancolie.

Pas de deux sur la planète des ombres - Dominique Douay
Un équipage de deux hommes tombe sur une planète mystérieuse qui semble faite d'ombre et qui ne devrait pas exister.
Si le début peut intéresser,  je n'ai absolument pas accroché au délire paranoïaque de l'auteur. Je me suis ennuyé ferme et j'ai éprouvé tellement d'antipathie pour les protagonistes que j'ai terminé la nouvelle en lisant en diagonale.

Les Dracula anonymes - Barbara Sadoul
Le mythe de Dracula revisité sous forme de pièce de théâtre.
Si sur le papier ça a l'air sympathique, la réalisation m'a complètement perdu et ennuyé. Je ne suis même pas allé au bout.

L'affaire du Bassin des Hivers - Michael Moorcock
Une histoire d'univers parallèles qui met en scène un albinos bien connu des lecteur de Moorcock et qui commence bien, assez baroque, avec un petit côté Sherlock Holmes. Malheureusement j'ai eu la nette impression que, ce texte s'inscrivant dans un univers plus vaste, il me manquait beaucoup de clefs pour apprécier pleinement les retournements de situations et m'attacher un peu aux personnages qui traversent le récit. La fin d'ailleurs confirme bien cette impression.

L'esprit de la roche - Jean-Marc Migny
Encore du space opéra avec un récit qui va expliquer de manière amusante et originale la théorie de la panspermie.

Le Sage qui entre dans la paix - Sylvie Miller & Philippe Ward
1933, les dieux existent et sont actifs (Thor, Isis, Osiris...) et Lasser est un peu leur privé attitré. Il va se retrouver embarqué dans une enquête pour Imhotep qui va mêler la science et le divin. Mais à fricoter avec les dieux, on se fait toujours avoir.
Ces deux auteurs nous offrent une nouvelle qui prend place dans l'univers de leur série Lasser, détective du Nil. Un univers que je n'avais jamais essayé et franchement à la lecture de cette histoire, je me dis que je vais rattraper ça au plus vite tellement je me suis amusé !

Le court roman de la momie - Sylvie Denis
2040, un homme tombe amoureux d'une momie lors d'une expo, et il décide de l'enlever. Car oui, grâce à une injection de "nano", celle-ci peut revenir à la vie, aussi fraiche et belle qu'il y a 4000 ans.
Avec cette histoire, Sylvie Denis condense en peu de pages beaucoup de thèmes qu'elle aborde avec intelligence et talent. Elle présente un monde où les changements climatiques sont une réalité et ont drastiquement changé la manière de vivre des gens. Elle parle de l'impact des réseaux sociaux dans le futur, aborde un contexte social propice à la montée xénophobe et étudie la manière dont fonctionne l'influence des dealers d'opinion. 
Cette nouvelle est excellente !

Dernières volontés - K.W. Jeter
Une histoire de relation très conflictuelle entre un père et sa fille. Celui-ci, étant très malade et mourant, demande à sa fille de l'aider à partir un jour précis. Celle-ci se débat face à cette demande.
Un récit qui se lit tout seul, drôle et touchant mais vraiment aux marges du genre, celui-ci n'apparaissant que fugacement, et encore.

Au final, et malgré quelques ratés en milieu de volume, cette anthologie est globalement un bon cru. J'ai passé de très bons moments, découvert de nouveaux auteurs, et me suis replongé dans l'ambiance des Utopiales histoire d'être prêt pour l'édition 2015 qui arrive à grand pas !!


Participation N°36

Participation N°2

6 commentaires:

  1. Je viens de la finir aussi ! Par contre je n'aurai pas le temps de la chroniquer ... et j'ai déjà tout oublié XD Au global elle était plutôt sympathique en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha mince ! Tout ?!
      Moi il y a quand-même celle sur Lasser et celle de Sylvie Denis qui me reste bien :)

      Supprimer
  2. Elle est encore dans ma PAL avec la 2013, et bientôt la 2015 ;)

    RépondreSupprimer
  3. Comme toujours y'a du bon et du moins bon. J'avais bien aimé les textes de Jo Walton et de K.W. Jeter, le court roman de la momie et la nouvelle aventure de Lasser (et les autres en lisant ta chronique je me rends compte que j'ai beaucoup oublié xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est toujours un peu partagé mais ça fait un bon souvenirs, et de chouettes découvertes :)

      Supprimer