Le Testament d'un Enfant Mort - Philippe Curval

Posted by with No comments
Découvrir le monde par les yeux d'un nouveau né qui appréhende à sa manière, imparfaite et douloureuse le monde qui l'entour. Je pense que ce serait un bon résumé pour cette nouvelle de Philippe Curval dont j'ai fait l’acquisition aux dernières Utos dans la toute récente édition de la collection Dyschroniques.

De nombreux nouveaux nés meurent en quelques jours d’extrême vieillesse, ils semblent accélérer leur métabolisme et hâter leur fin pour des raisons qui paraissent incompréhensible. Un scientifique qui sera le premier narrateur ouvre le texte, racontant ses observations et son protocole de texte avant de laisser la place à un nouveau né dont il a retranscrit les pensées.

Le sujet bien que sombre, à l'air très intéressant au premier abord. Comprendre les raisons qui peuvent pousser un être tout juste venus au monde à le quitter le plus rapidement possible, appréhender à quel point celui-ci peut être dur quand on en a pas les clefs. Le texte permet de s'interroger sur le développement d'un enfant et l'évolution de sa perception du monde.

Malheureusement, le traitement, s'il m'a dans un premier temps bien accroché, à fini par me perdre dans les réflexions longuettes du nouveau né et m'a laissé un certain goût d'ennui au sortir de ce texte d'à peine 70 pages.

Un peu échaudé mais je retenterais tout de même l'auteur à l'occasion.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire