Wastburg - Cédric Ferrant

Posted by with 4 comments
Wastburg - Cédric Ferrant
 
-L'histoire-
Wastburg c'est une citée franche coincée sur une île entre les royaumes du Waelmstat et de la Loritanie. Sa neutralité en fait un carrefour économique et culturel. C'est une partie de son histoire qui nous est rapportée ici, par le regard du peuple, des gueux, des soudards, des gens du commun, de toute la lie que compte la cité.
 

-Mon avis-
Ce qui m'a le plus surpris, c'est la fin du premier chapitre. Effectivement, je n'avais aucune idée de la construction du roman. Mais est-ce vraiment un roman ? On pourrait presque parler d'un receuil de nouvelles. Chaque chapitre s'attarde en effet sur un ou plusieurs personnages et sur une tranche de vie dans la cité de Wastburg et de ce fait, chaque chapitre propose une intrigue finit. Mais tout de même, en arrière plan, par petites touches discrètes, se déroule un fil rouge fait de magouilles politicardes et de machinations qui donne un tout cohérent et une vision d'ensemble du tableau un peu crasseux de la vie de la cité.
Parfois, l'on va retrouver quelques personnages récurent mais il faut avouer que le principal "héros" de cette histoire c'est la ville de Wastburg en elle même. Et quelle ville !! crasseuse, dangereuse, elle a tout d'une gueuse vérolée qui cherche à vous bouffer tout cru et malgré ou plutôt à cause de tout ses défauts elle en est passionnante, attachante et vivante ! 
La plume de M. Ferrant est délicieuse à lire, avec un style argotique qui donne une identité propre et savoureuse à l'univers de Wastburg, sorte de croisement entre Kaamelott, les Tonton Flingueurs et le Trône de Fer. On prend un réel plaisir à lire les histoires de la ville, à découvrir ses coutumes, ses fêtes populaire, sa politique et sa myriade de personnages. Seul bémol, aucun personnage féminin et je trouve ça dommage.
Quoi qu'il en soit ce livre se laisse lire tout seul et si je n'ai qu'un regret, c'est qu'il soit déjà fini.
C'est un gros coup de cœur pour moi et je vais attendre avec impatience le retour dans les librairies de la truculente plume de C. Ferrand.


-Ils en parlent-

4 commentaires:

  1. La couverture en poche est mille fois plus belle :'(

    J'ai beaucoup aimé cette lecture également.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que je vais me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis fan de la plume de l'auteur depuis ce livre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ! :)
      Mais je n'ai toujours pas lu son autre roman, Sovok.

      Supprimer