Idlewild - Nick Sagan

Posted by with No comments
Idlewild - Nick Sagan
 


-L'histoire-
Halloween (oui oui, c'est son nom), 18 ans, se réveil sans aucun souvenir ou presque dans un monde plutôt étrange rempli de monstre lovecraftiens et au milieu d'une guerre plutôt étrange. Tout ce qu'il à en mémoire hormis son nom, c'est qu'on a essayé de le tuer, que Lazare est mort et que c'est lui qu'il l'a tué.
La recherche de ses souvenirs perdus va l'emmener à découvrir des choses dont il n'a pas idée, aux frontières de la réalité et surtout au-delà...



-Mon avis- 

Idlewild, premier roman de Nick Sagan, fils de l'illustre Carl ouvre ici une trilogie dont le premier tome va nous emmener sur les traces de Matrix et de P. K. Dick.
Le roman s'ouvre sur l'amnésie de son héros et va suivre deux trames distinctes qui finiront par se rejoindre vers la fin du livre dans un retournement de situation très dickien. La première qui ouvre chaque chapitre est constitué de courts paragraphe nous laissant apercevoir un futur qui s'annonce apocalyptique où le monde découvre un nouveau virus destructeur. La seconde trame qui est du coup la principale va s’intéresser au destin d'Halloween et ses efforts pour retrouver ses souvenirs perdus. Le lecteur se retrouve au même niveau que l'adolescent ignorant tout de l'identité de celui-ci et de son passé. On est donc happé par l'enquête que va mener le héros, découvrant au fur et à mesure des pages d'où il vient et comment il s'est retrouvé amnésique. Le procédé rend le livre plus captivant à chaque nouveau chapitre. On s'identifie rapidement à Hal, et on se retrouve à élaborer de notre côté des théories fumeuses. Tout d'abord déroutante et étrange, l'histoire devient ainsi intrigante, intéressante et de plus en plus passionnante au fil des pages jusqu'au super retournement presque final. si les deux derniers chapitres sont je trouve un peu expédiés, cela n'enlève rien au plaisir de lecture de ce très bon roman de SF qui combine astucieusement post-apo et cyberpunk.

J'ai passé un très bon moment en compagnie d'Halloween et je suis impatient de le retrouver lui et ses compagnons dans la suite Edenborn

-Ils en parlent-
  

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire