FantastiZik-2: Hangar 18 - MegadetH

Posted by with 2 comments
Nouvel épisode de FantastiZik, ma rubrique consacrée à la musique, toujours en lien avec l'imaginaire bien sûr !
Après un premier numéro dédié à l'excellent album de rock progressif d'Alan Parsons Project, Tales of Mystery and Imagination, cette fois-ci, changement de registre avec, non pas un album mais juste un morceau d'un groupe phare de Thrash Metal des années 80, un des Big Four, MegadetH et le morceau Hangar 18 extrait de l'album Rust in Peace.

Pour ceux qui sont familier des théories conspirationniste farfelus (ou pas ^^) le fameux Hangar 18 est censé se situer au cœur de la Zone 51, en plein désert du Nevada. Cet endroit est connu pour être un des hauts lieux d'expérimentations sur des aliens par les USA.
Partant donc de ce principe et sur l'inspiration de Nick Menza (batteur du groupe à l'époque), Dave Mustaine, le leader/chanteur/guitariste de MegadetH compose et écrit les paroles d'Hangar 18 pour l'album Rust in Peace, chef d'œuvre du Thrash Metal, sorti en 1991. 

Le morceau aborde donc à travers ses paroles, les thèmes conspirationnistes et extraterrestre de manière plutôt humoristique, satyrique, mais aussi, il faut l'avouer, très concise. Les paroles sont très courtes et le morceau de 6minutes 30 fait la part belle aux superbes jeux de guitare de Dave Mustaine et Marty Friedman, soliste du groupe à l'époque et qui (cet avis n'engage que moi hein ^^) compose avec cet album quelques un des plus grand solos de metal de tout les temps, mon préféré étant celui du morceau Tornado of Souls du même album. 

Pour en revenir à Hangar 18, on à ici un morceau rapide et mélodique au tempo lancinant cassé par un refrain plus lent et parsemé de très nombreux solos et qui se conclut par un duel de solos de folies alternant entre Friedman et Mustaine et entrecoupés d'une rythmique complexe qui prend à contrepied le reste du morceau.

Comme je le dis plus haut, les paroles abordant les thèmes SF et conspirationnistes sont plutôt courtes mais ces thèmes se retrouvent surtout dans l'imagerie de l'album et le clip qui est immanquable avec son bon côté kitsch 90's qui présente une base militaire où des hauts gradés voient défiler des aliens pendant que le groupe joue au milieu.

A noter qu'a la fin du clip l'ensemble du groupe se retrouve en cryogénie dans des cylindre de stockage, et que ce passage sert du coup à un épisode du Cartoon Duck Dodgers, capitaine de vaisseau spatial interprété par Daffy Duck. Dans l'épisode en question, il retrouve le groupe MegadetH, le sort de cryogénie et utilise leur musique pour vaincre l'invasion des martiens. ^^


2 commentaires:

  1. Merci pour le moment de nostalgie :)

    RépondreSupprimer
  2. De rien ;)
    Un bon p'tit MegadetH, ça fait toujours du bien :D

    RépondreSupprimer