Putain, 10ans!

Posted by with 8 comments
Aujourd'hui, 19 décembre 2011 cela fait 10 ans qu'est sortie en France l'adaptation par Peter Jackson de la Communauté de l'Anneau.
10ans! Ce n’est pas rien, et j'avais envie d'en parler un peu parce que ça fait parti de mes films favoris, et que déjà bien avant ça, les bouquins avaient transformé ma vie. 
Découvert alors que j'avais une dizaine d'années, l’œuvre de Tolkien a contribué à façonner celui que je suis aujourd'hui. Un peu geek, un peu taré, complètement rêveur. Et lorsqu'il y a dix ans sortait le premier film c'était comme un rêve un peu fou qui se concrétisait. Je me rappelle encore comme si c'était hier l'impatience et l’excitation avant le grand jour et puis la claque magistrale ce 19 décembre.
Certes le film n'était pas exempt de défaut, bien sûr j'aurais voulu en voir plus, que tout y soit, que chaque détail soit pareil à l'image que je m'en faisais mais peu importe, c'était géant!! 10 ans plus tard, je retrouve toujours le même plaisir et le même émerveillement à revoir encore et encore ces films. Je l'ai vu surement près d'une vingtaine de fois mais ça ne m’empêche pas de revisionner la trilogie chaque année et de verser quelques larmes lorsque Frodo quitte pour ne plus y revenir la Terre du Milieu.

Si d'autres personnes ont été aussi marqué que moi par toute cette œuvre, qu'ils n'hésitent pas à partager leurs souvenirs d'il y a 10 ans.

8 commentaires:

  1. Je ne m'en souviens pas vraiment, pour tout dire. Je suis allé voir les 3 au cinéma, c'est tout ce que je peux dire.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ta contribution ^^
    Mais c'est vrai qu'il m'avait semblé comprendre que la Fantasy n'était pas trop ta tasse de thé/café/chocolat (rayer les mentions inutiles)

    RépondreSupprimer
  3. A l'époque beaucoup plus mais j'étais surtout attiré par la fantasy dans les wargames.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai ressenti comme toi. C'est inoubliable.

    RépondreSupprimer
  5. Je plussoie. Je les ai vu tous les 3, le jour même de leur sortie au cinéma (en tout cas le 2 et le 3, le 1er pour des raisons obscurs, les souvenirs autour de ma vision au ciné se sont évanouis de mon cerveau, dommage). Ca reste ZE film culte pour moi et quand j'ai vu la bande annonce, un parfum de nostalgie m'a envahi.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour !
    Que vois-je ? Un post sur le plus Bô film de tous les temps ? Que je ne puis passer sans y laisser mon grain de sel ! Que nenni.
    Même si le fait de préciser que cela fait déjà 10 ans que nos pupilles innocentes aient été confrontées à tant de beautés et de merveilles n'est pas forcément ce que l'on veut entendre, force est de constater que Le Chef d'Oeuvre ne vieillit pas. Jamais.

    En ce qui me concerne, point de nostalgie frénétique pour ce premier opus (ce n'est pas à cette représentation que je me suis retrouvée coincée contre la porte d'entrée, puisque ces galants homme assurément ne l'étaient pas (galants)), mais une gigantesque prise de conscience. Il y a 10 ans, j'ai su que le cinéma pouvait nous offrir la beauté dans tout ce qu'elle a de plus pur ; et que les adaptations de fantasy pouvaient être grandes, si on s'en donnait la peine.

    Il y a 10 ans, il m'a été donné de côtoyer le film référence. Depuis, j'attends de voir ce qui le succèdera, mais en vain : jamais je n'ai encore re-ressenti ce qui alors m'avait habité pendant plus de trois ans...

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ton message. Le Chef d’œuvre n'a effectivement pas vieillit, et l'émotion reste intact pour moi à chaque visionnage. La beauté et la magie opère toujours et c'est effectivement en vain qu'on guette un successeur.

    RépondreSupprimer