Les Tentacules - Rita Indiana

Posted by with 8 comments

Les Tentacules - Rita Indiana
Rue de l'échiquier // 2020 (2015 VO) // 176p 

Rita Indiana est une autrice queer dominicaine traduite chez nous pour la première fois. Elle est aussi connue en République Dominicaine pour sa musique "qui mêle l'art conceptuel, la musique populaire et les rythmes afro-caribéens" (Source Wikipédia) et cela se ressent dans les multiples références musical qui traversent ce court roman hybride à la croisée de la SF et du fantastique.

Dans les Tentacules on suit principalement deux personnages, deux époques qui vont se lié de manière très surprenante. Tout d'abord, en 2027, dans une république dominicaine traversé par les crises écologiques et sociales, on fait la connaissance d'Acilde, adolescent transgenre qui, sortit du tapin, bosse pour une sorcière vaudou proche du président avec l'espoir de pouvoir se payer le Rainbow Bright, drogue presque magique qui lui permettra des transformation corporelles, d'achever une transition pour obtenir enfin le corps qu'il souhaite. Une drogue qui, comme il le découvrira plus tard, va lui permettre de voyager vers le passé, les années 90 dans un dédoublement de corps quasi mystique. a moins que ce soit lié aux rituels de la Santeria et à cette anémone protégée.

Début des années 2000 c'est Argenis que l'on suit. Artiste peintre talentueux mais pétri d'une arrogance exécrable et complètement perdu dans une haine de soi qu'il projette sur les autres. Il répand ainsi sa haine des noirs, quand lui-même possède une peau sombre lui valant des discrimination, il crache sa détestation des "pédés" alors qu'il possède enfoui de profond désirs homosexuels. On va ainsi suivre sa trajectoire, avec cette chance qui lui est donnée de pouvoir exprimer son talent, de rattraper une vie qui s’effondre.

Bien évidemment, ces deux trajectoires (et même plus, dus aux surprises des voyages temporels) vont se croiser ou plutôt entrer en collision violemment provocant moult surprises.

* * * 

Les Tentacules est un roman déroutant mais très riche qui a beaucoup à dire en peu de pages. Sa construction, avec ses multiples aller retours entre de nombreuses époques tisse une toile riche offrant un très large panorama de la République Dominicaine, une toile qui s'éparpille dans le temps mais où tout fini par trouver un sens. 

C'est l'occasion pour l'autrice d'aborder de très nombreux thèmes, de nous montrer différentes facettes d'un pays touché par de nombreuses crises, sociales, économiques, écologiques.

Rita Indiana est queer, et cela se ressent dans son approche des thématiques sur l'identité de genre, l'orientation sexuelle. C'est cru, parfois franchement violent, mais toujours pertinent.

L'art est aussi un élément central du roman et l'autrice l'aborde là aussi par de multiples angles, des peintures de Goya à Dragon Ball, c'est ici aussi riche et surprenant.

Rita Indiana nous offre avec les tentacules un objet littéraire étrange, hybride et essentiel. Cru, violent, partant parfois dans tout les sens, son récit d'une grande richesse perturbe par le mélange qu'elle opère et passionne par l'histoire et les thèmes riches et complexes

Ils en parlent : TmbM, Les Chroniques du chroniqueur,

8 commentaires:

  1. J'ai failli fuir à "tentacules". Mais c'est assez intrigant en fait, au-delà du fait que ça soit un livre d'une autrice dominicaine. Je le note pour une envie d'expérience. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un livre atypique qui mérite le détours :)
      En plus c'est court, ça se lit vite ^^

      Supprimer
  2. Ca semble très original en tout cas, c'est noté, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  3. Pour ma part, ce livre ne m'a séduit ni par son aspect romanesque, ni par ses personnages. Pour autant, je dois reconnaître qu'en plus d'assumer son intention d'éveiller les consciences, le livre mélange étonnamment science-fiction et réalisme magique. C'est une lecture crue, à la sexualité exacerbée, suffisamment inattendue et singulière pour sortir du lot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends qu'on adhère pas forcément, c'est particulier :)

      Supprimer
  4. Le livre a l'air particulier mais je suis curieusement très tentée. Merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une expérience particulière mais elle vaut le détour :)

      Supprimer